La Gestalt-thérapie et son code de déontologie

Née au début des années 1950, la Gestalt-thérapie est une psychothérapie née sur des bases philosophiques et méthodologiques de la psychanalyse, phénoménologie, Gestalt-théorie et existentialisme. Elle a été élaborée par des penseurs: Frédéric Perls, psychiatre et psychanalyste, Laura Posner Perls, psychologue et Paul Goodman, intellectuel et thérapeute.

 

Une thérapie de l'ici et maintenant

La Gestalt-thérapie opère un changement de posture fondamental en ne prenant pas en compte la seule analyse du sujet et de son passé infantile, mais en éprouvant ce qui se joue dans "l' ici et maintenant" de la rencontre thérapeutique. En gestalt, nous étudions ce qui, du passé, encombre encore aujourd’hui. Notre fil conducteur est le présent : notre relation dans le cabinet est à la fois un révélateur et un laboratoire d’expérimentations.

 

Une thérapie du contact

Nous avons tous des modalités de contact singulières, que nous avons modelées au fil de notre vie. À un moment de notre développement, elles ont certainement été le meilleur moyen, à la fois créatif et salutaire, pour nous protéger ou nous adapter à la situation que nous vivions. Sont-elles encore ajustées et pertinentes ? En thérapie, nous regardons ensemble quelles sont vos modalités de contact. Nous interrogeons ce qui est figé, ce qui fait souffrir et cherchons comment retrouver plus de souplesse, de créativité et de liberté.

Une thérapie holistique

Le mot "holistique" vient du grec holos, le « tout ». Cela signifie que nous écoutons ce qui se dit, bien sûr, mais nous prenons aussi en compte le corps, les émotions, sensations, la dimension sociale, familiale, les valeurs, la représentation de vous-mêmes et du monde, etc. Nous accordons aussi de la place à vos espoirs, à vos rêves et à l'imaginaire. Car dans la vie comme en thérapie, nous existons avec toutes ces facettes.

La Gestalt-thérapie a pour objectif le retour à l'autonomie par la capacité retrouvée à faire des choix dans sa vie : les projets, les relations (famille, amis, travail), dépasser des traumatismes, les phases dépressives, les états de mal-être, vivre un deuil ou une séparation ou encore trouver une sexualité épanouie.

 

Plus d'informations:

Institut Français de Gestalt-thérapie:

L'exprimerie: "une maison d’édition qui apostrophe les psychothérapeutes"

 

Code de déontologie

Je suis engagé au respect des 5 critères professionnels exigés par les organismes en psychothérapie: 

  • Avoir suivi un travail psychothérapique personnel approfondi, c’est-à-dire suffisant pour un professionnel, en individuel et en groupe,

  • Avoir suivi une formation de haut niveau spécifique en psychothérapie dans un institut agréé, ainsi qu’une formation en sémiologie clinique et psychopathologie,

  • Soumettre régulièrement ma pratique à la supervision (entretiens avec un professionnel expérimenté et spécifiquement formé) pendant toute la durée de ma vie professionnelle

  • Adhérer à un code de déontologie spécifique de la profession

  • Avoir été reconnu dans ma qualité professionnelle par des pairs qualifiés (agrément par une commission de pairs après quelques années de pratique).

Je me réfère à la charte éthique et au code de déontologie du Collège Européen de Gestalt-thérapie. Ce code définit "les principes généraux et établit les normes de conduite professionnelle des Gestalt-thérapeutes, qui sont responsables de l'observation de ces principes et se doivent de les utiliser comme base d'une bonne pratique plutôt que comme un ensemble d'exigences minimales."  

                                                                                                      Plus d'informations Collège Européen de Gestalt-thérapie: