Les témoignages de l'accompagnement

Pierre, 18 ans, en cours de réorientation professionnelle, Villefranche-sur-Saône

lucas-sankey-LVMG26EQfsk-unsplash.jpg

"Franck est une personne chaleureuse qui en plus d'être enthousiaste, sait être à l'écoute des autres. C'est grâce à ses qualités qu'il m'a aidé et m'aide encore à aller au bout de mes projets"

laura-pocho-MdJOYLUqXnI-unsplash.jpg

Marion, 22 ans, Lyon, Etudiante

"Franck m'a été d'un grand soutien pendant ma période de décrochage scolaire. Très compréhensif et patient, il m'a aidé dans mes relations qui étaient parfois compliquées avec ma mère" .

Ils témoignent de l'approche en Gestalt-thérapie

Amélie, 48 ans, responsable culture

En 2012, suite à des événements difficiles, je me suis retrouvée en situation de grande détresse psychologique. Sous les conseils de mon médecin, je me suis faite accompagner pour traverser ces moments par une psychiatre qui pratiquait entre autres, la Gestalt. Après quelques rendez-vous avec elle, le diagnostic était que je traversais effectivement des moments difficiles et que j’avais en moi ce qu’il fallait pour y arriver. Je me souviens de ses mots pour résumer le travail que nous allions faire : "lorsqu'il y a un accident, il y a la police qui intervient pour comprendre ce qui a provoqué l’accident et il y a les pompiers pour apporter les premiers secours à l’accidenté. Chacun son rôle, le pourquoi de votre état, on le sait pas. Alors si vous le voulez bien, ensemble on va trouver le "comment" faire avec avec ce qui vous arrive, ce qui vous entoure et ce que vous avez comme ressources en vous".

Pour moi, la Gestalt, c’est ça. Depuis, j’essaye de comprendre le "comment" mais avant tout, face à une situation, j’essaye de garder une unité entre le monde qui m’entoure et moi-même. Franck m’a toujours incitée à faire avec mon moi et avec le monde, en m’accompagnant au plus près de mes ressentis, rendre explicite ce qui m’est implicite, toujours dans une forme d’attention qui m’aide au quotidien à être plus à l’écoute de ce que je ressens et vivre simplement ma vie.

Anne, 29 ans, Lyon, Libraire - 

chad-madden-8mCMQSq41gQ-unsplash.jpg

"Le partenariat avec ma Gestalt-thérapeute est d'une grande richesse. Son approche, en plus d'être holistique", souligne l'importance d'être ici et maintenant. Une démarche en conscience et bienveillante". 

Cécile, 44 ans, Villefranche-sur_Saône, Ingénieur

dev-benjamin-6_I6NIKRCy4-unsplash.jpg

"Lorsque mon père est tombé gravement malade et que j'ai su que l'issue serait fatale, j'ai ressenti le besoin d'une aide extérieure à mon entourage, pourtant très présent. Je me suis orientée vers une Gestalt -thérapeute, avec qui, le temps de quelques semaines, j'ai pu parler de mes souffrances et de mes angoisses. Une écoute et des échanges libres et bienveillants m'ont permis de traverser cette épreuve avec plus de force"